3.0.1" />
Unsri Heimet

Unsri Heimet – do sin m'r d'heim ! Das Elsass, unsri Heimet !

Das schweizer Volk zeigt den Weg !

Posted on mars 7th, 2013 by Unsri Heimet !

Les citoyens suisses ont approuvé dimanche à 67,9% l’initiative populaire interdisant les parachutes dorés. Les citoyens français ne peuvent pas en faire de même. Le Pays des Droits de l’Homme n’est pas le pays de la démocratie, il est le pays de l’imposture et de la pseudo démocratie. Si les Alsaciens se mobilisent suffisamment le 7 avril pour permettre la création du Conseil d’Alsace, nous demanderons l’introduction du référendum d’initiative populaire im Elsassland. Ja zur direkten Demokratie! Es gibt keine echte Demokratie ohne direkte Demokratie!

Salaires indécents : les populistes suisses en marche

C’est au-delà de la gauche, au-delà de la droite. Une simple question de décence et de dignité. Doublée d’une belle leçon de politique que nos voisins suisses nous ont administrée dimanche dernier. Ainsi, un référendum d’initiative populaire – il faut réunir au moins 100 000 signatures pour qu’il ait valeur constitutionnelle et soit suivi d’un projet de loi – permettra-t-il d’en finir avec les « rémunérations abusives », « parachutes dorés » et autres « retraites chapeau » des dirigeants du CAC 40 local.

Qu’un PDG ayant développé telle ou telle société touche primes substantielles et autres avantages en nature, pourquoi pas ; la chose est bien légitime. Mais que d’autres, maladroits ou malchanceux, voire tout bonnement incompétents, puissent se remplir les poches après avoir vidé les caisses de l’entreprise dont ils avaient la charge, voilà qui ne passe pas là-bas. D’ailleurs, le résultat du vote est sans appel : 67,9 %.

Ce referendum, initié par le sénateur Thomas Minder – issu de l’UDC, mouvement que l’on peu qualifier de « droite populiste » –, a fait grincer quelques dents dans les médias français, lesquels n’ont évidemment pas grand-chose à refuser à ces PDG, en même temps annonceurs les maintenant sous perpétuelle perfusion.

Sans surprise, et le contraire eut été étonnant, Marine Le Pen a été la première à reprendre la balle au bond, regrettant qu’une telle initiative ne puisse être pour l’instant mise en œuvre chez nous.

Il est à craindre que nous ayons encore à attendre. Car ceux qui, à longueur de journée, nous abreuvent de « valeurs démocratiques » et de « démocratisation » à tous les étages, sont précisément les mêmes qui refusent d’en appeler au vote de leurs concitoyens, que ce soit à propos du « mariage pour tous », de l’euro ou de la construction européenne.

La démocratie est assurément une belle chose. Mais sans le peuple, elle est manifestement encore plus belle à leurs yeux ; comme une sorte de phare censé tous nous illuminer. Mais qui brillerait comme un miroir de bordel…
Nicolas Gauthier, le 4 mars 2013   Quelle: Boulevard Voltaire

MENU

M'R EMPFHELE

Copyright © 2009 Unsri Heimet. Theme par THAT Agency propulsé par WordPress.