3.0.1" />
Unsri Heimet

Unsri Heimet – do sin m'r d'heim ! Das Elsass, unsri Heimet !

Communiqué d’un collectif d’Alsaciens.

Posted on octobre 16th, 2017 by Unsri Heimet

Communiqué d’un collectif d’Alsaciens.

A l’occasion de l’élection du nouveau président de la méga-région Grand Est, le mouvement alsacien au travers de ses principales composantes appelle l’ensemble des forces vives d’Alsace à un rassemblement unitaire le 20 octobre prochain à 9 heures devant le conseil régional, à Metz.

Depuis les premières annonces de fusion de l’Alsace avec ses régions voisines en 2014, nous n’avons cessé d’interpeller et de mettre en garde les élus sur les incohérences d’une telle fusion.

Depuis 3 ans, nous nous appuyons sur des faits et nous nous faisons l’écho d’une volonté populaire : Plus de 117 000 Alsaciens ont signé en moins de deux mois la pétition « Alsace retrouve ta voix » demandant la tenue d’un référendum sur la fusion de l’Alsace avec la Lorraine et la Champagne-Ardenne en 2015 ;

Le viol par la France de la charte européenne sur l’autonomie locale, qui impose une consultation des conseils territoriaux ainsi que la voie référendaire lorsque c’est possible avant toute modification des délimitations intérieures d’un pays signataire.

Le rapport de la cour des comptes d’octobre 2017 qui épingle la réforme territoriale et le surcoût des nouvelles régions, en totale contradiction avec l’argument principal des initiateurs de cette réforme ;

Le sondage CSA de mai 2017 relève que 84% des Alsaciens souhaitent un retour à la région Alsace, 73% sont favorables à la création d’un conseil unique d’Alsace ; Les présidents du Haut-Rhin et du Bas-Rhin sont favorables à la création d’une collectivité à statut particulier par fusion des départements, toujours en sortant du Grand Est ; L’ensemble des députés alsaciens souhaitent redonner une existence institutionnelle à l’Alsace ;

Le dépôt d’un projet de loi visant à recréer les régions d’avant 2015 par référendum, déposé par des sénateurs et députés d’Alsace et de Moselle ces derniers jours ;

« L’appel des 100 » pour un retour à la région Alsace… La démission de Philippe Richert fin septembre démontre toute la difficulté de gérer une région grande comme deux fois la Belgique, sans en avoir ni le budget ni les compétences. Nous n’oublions pas non plus que M. Rottner, qui devrait en toute logique être élu président du Grand Est, était un farouche opposant à cette fusion. Nous espérons qu’il se souviendra de la pétition qu’il avait alors lancée en 2014, obtenant plus de 60 000 signatures, tandis que la « motion Rottner » avait été adoptée par 259 communes d’Alsace. Nous avons répondu à son appel et portons encore aujourd’hui le message proféré par M. Rottner place de Bordeaux un certain 11 octobre : « Elsàss, steh ùff ! » (« Alsace lève-toi ! »). Nous attendons désormais un signal fort de la classe politique alsacienne et des élus qui étaient vent debout contre la réforme territoriale : ce qu’une mauvaise loi a fait, une bonne loi peut le défaire.

Face au déni de démocratie d’une réforme territoriale bâclée et d’un mariage forcé, nous réitérons notre demande d’organisation d’une consultation citoyenne sur la question d’une sortie de l’Alsace du Grand Est et de la création d’une collectivité à statut particulier.

Depuis 2015, certains élus pro-Grand Est marginalisent la contestation alsacienne. Les faits nous donnent raison et l’ouverture affichée par d’autres élus plus courageux ainsi que par le président de la république nous donnent toutes les raisons d’espérer.

Le contexte n’a jamais été si favorable et il est temps de gommer les erreurs du passé avant que l’Alsace n’en paye définitivement le prix fort.

Les signataires :

Collectifs : LES ALSACIENNES UNIES, LES ALSACIENS REUNIS, UNSRI HEIMET ELSASSLAND, ELSASSBOOK , L’ALSACE Mouvements politiques : UNSER LAND, 57- LE PARTI DES MOSELLANS

Comments are closed.

MENU

M'R EMPFHELE

Copyright © 2009 Unsri Heimet. Theme par THAT Agency propulsé par WordPress.